By Nightfall

Je viens de terminer, enfin..... :)
By Nightfall de Michael Cunningham aux éditions Harrap's.



Synopsis :

Au cœur d'un New York insomniaque, un roman éblouissant sur l'art, le désir, le couple, la mort. Peter et Rebecca Harris ou le couple new-yorkais par excellence : lui dirige une galerie d’art, elle est éditrice, ils ont la quarantaine fringante, un superbe loft à Soho, une fille en route pour l'université, des amis brillants. En un mot, la quintessence de la réussite et du bonheur.Jusqu'à l'arrivée de Mizzy, le frère de Rebecca, jeune androgyne au charme ambigu.Fasciné, envieux de la liberté de Mizzy, troublé par ce prince gracieux et décadent qui lui rappelle tant son défunt frère, Peter va tout remettre en question, ses artistes, sa carrière, son mariage, le monde qu'il avait mis tant de soin à se construire...

Mon avis :

Comme je vous l'ai dit dans ma vidéo, c'est une édition bilingue. Le livre est en anglais avec des annotations dans les marges en français de certains mots ou expressions.
Ça m'a un peu perturbé ces petites annotations car mes yeux ne pouvaient s'empêcher de les regarder. Mais elles ont quand même éte très utiles car le niveau d'anglais est un niveau avancé et l'auteur fait référence à beaucoups d'objets d'arts car le livre parle de Peter qui tient une gallerie d'art à New York.
L'histoire est centrée sur Peter et sa gallerie. Il va se remettre en question avec l'arrivée de Mizzy. Il a notamment quelques flashbacks de sa vie et de son frère décédé Matthieu. Ses remises en questions sont surtout d'ordre de sexualité sur laquelle il commence à avoir des doutes en voyant ce beau jeune homme Mizzy débarquer quelques jours dans leur vie.
Malgré un début difficile, car je m'attendais à une autre tournure du récit par rapport au synopsis, j'ai apprécié ce roman. L'histoire est simple et en lisant on pourrait s'imaginer deux fins. L'auteur a choisi la plus douce.


Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

Les chercheurs du temps

The Pearl Sister